La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Les Musiciens et la Grande Guerre

 

Á l’heure où débute la commémoration de la première guerre mondiale, les Éditions Hortus présentent une collection discographique dédiée à l’évènement : Les Musiciens et la Grande Guerre. Réalisée sur cinq ans, cette collection offrira plus d’une trentaine d’heures de musique.

 

Les éditions Hortus ont publié en 2014 les dix premiers volumes de la collection Les Musiciens et la Grande Guerre, qui présente les œuvres composées au front comme à l’arrière. Trente disques seront édités jusqu’en 2019.

 

Les dix premiers volumes de la collection les Musiciens et la Grande Guerre réunissent des œuvres de compositeurs connus avec celles, inédites pour beaucoup, de compositeurs aujourd’hui oubliés, dressant un panorama représentatif de la création musicale des nations impliquées dans le conflit. 150 œuvres écrites par 90 compositeurs de 12 nationalités différentes sont ainsi réunis dans cet opus.

 

Pour cette collection, lancée dans le cadre du centenaire de la guerre 14-18, les Éditions Hortus ont enregistré à Cahors un disque qui doit sortir dans le courant de l'été 2015. À l’occasion de son lancement, les quatre musiciens, qui l’ont enregistré, se sont produit à l’auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines à Toulouse le 3 mars 2015  ainsi qu’aux Invalides à Paris en novembre 2015.

 

 

Le nouveau CD du label Hortus, commémorant le centenaire de la première guerre mondiale, 1914 – 1918, vient de paraître.

Cliquer ici pour télécharger le   « Bon de commande » du CD.

 

Ce CD « Chant de Guerre », paru dans la série de disques publiés par le label Hortus dans le cadre des commémorations de la guerre 1914-1918, a été présenté le 9 novembre 2015 lors d’un concert prestigieux intitulé « Cri de Guerre » organisé à Paris dans le salon d’honneur des Invalides, avec l’ensemble « Double Expression » dirigé par son chef et créateur E. Pelaprat.

Composé de pièces écrites par des compositeurs durant la grande guerre, il comprend, entre autre, une interprétation de la « Pensée Musicale » qu’Aymé Kunc écrivit en hommage aux professeurs et élèves du Conservatoire de Toulouse, tombés au champs d’honneur.